Le mot du président

Chers collègues, chers membres,

Oui, cela fait plus d'un an que nous avons commencé à nous battre pour notre lac du Neuweiher ; vous m'excuserez pour le retard du bilan. C'était le 21 septembre 2006 que notre association venait de naître. Aujourd'hui je me sens dans l'obligation de vous rendre compte de notre action. Certes je vais essayer d'être le plus bref possible, mais j' espère que vous prendrez bien 5 minutes pour essayer de comprendre, et peut être me donner des directives à suivre.

Oui, nous avions engagé une bataille avec le Conseil Général du Haut-Rhin, au sujet des travaux au lac du Neuweiher, mais comme nous nous sommes pris beaucoup trop tard, notre action n'a pas pu nous donner les résultats escomptés. Certes notre action n'a pas été sans résultat car sans notre intervention je crois que le Neuweiher serait toujours sans eau à ce jour. Nous avons essayé par tous les moyens en notre possession de faire en sorte que notre Neuweiher retrouve son aspect initial, malheureusement les technocrates en ont décidé autrement et aujourd'hui nous nous trouvons devant le fait accompli. Le Neuweiher ne sera plus jamais le Neuweiher que nous avons connu ! ! !

le_Neuweiher_d_aujourd_huy

Oui, je vais essayer de dresser le bilan de notre action en faveur de notre Neuweiher. Dès la création de notre association et la mise en place du comité, nous nous sommes mis au travail. Lettres à notre conseiller général et à divers élus. Notre conseiller général qui après un délai plus que long et après relance de notre part, nous a informé qu'il était incompétent à nous répondre et qu'il transmettait notre courrier aux responsables du chantier (ne pas oublier que M Reitzer Jean-Luc, conseiller général du canton de Masevaux, était le président du comité chargé du suivi des travaux au Neuweiher). Nous avions sollicité l'attention de nos sénateurs, du député ainsi que des  élus de la vallée. Je ne parlerais pas de M Richard Guy, maire de Wegscheid, qui nous a rejoint dès la premiére réunion pour devenir membre du comité ainsi que M Gaugler Roger, maire de Sickert et président de la communauté des communes de la vallée de la Doller et du vallon du Soultzbach. Le député-maire d'Altkirch, M Jean-Luc Reitzer, nous a aussi assuré de son soutien en devenant membre de l'association de même que le sénateur-maire de Mulhouse, M Jean-Marie Bockel. Merci à eux pour leur soutien.

le_comit_

Le comité lors de son élection

Nous avons commencé à recruter des membres en demandant une cotisation et en leur délivrant une carte de membre valable pour l'année en cours. Aujourd'hui nous sommes une petite centaine de membres dont très peu de la vallée, à croire que le Neuweiher ne les concerne pas. Malgré tous les courriers que nous avons envoyés, nous n'avons jamais été invités aux réunions de chantier, alors que d'autres associations telles que Alsace-nature, les pêcheurs ainsi que le Club-Vosgien y étaient bien invités. Faut croire que nous étions vraiment indésirables.

Neuweiher_voila_le_resultat

voila le resultat

Oui,  nous avons fait couler beaucoup d'encre et sans l'appui des médias et de la presse (Télé-Doller, FR3 Alsace, les DNA ainsi que le journal l'Alsace ) je crois que les gens de notre vallée ne seraient pas encore au courant de notre action. Comme ils ne se sont pas senti concernés par le Neuweiher, aujourd'hui, il ne leur reste plus que les yeux pour pleurer la disparition de notre beau lac qu'était le Neuweiher avant les travaux.

Aujourd'hui le Neuweiher est ce qu'il est, on n'y changera plus rien et nos responsables du chantier doivent être contents du travail accompli, il ne leur reste plus qu'à faire pareil au lac des perches ainsi qu'au lac d'Alfeld, et la mission sera accomplie. Je veux croire que vous êtes au courant des projets du  Conseil Général au sujet du lac d'Alfeld. Cela a même paru dans la presse. Le Conseil Général a, au fond de ses tiroirs, une étude pour la construction d'un restaurant sur pilotis, même l'enseigne du restaurant a déja paru dans la presse en l'occurrence ( LES PIEDS DANS L'EAU ). Mais seulement voilà, il y a quelques semaines, j'ai reçu une lettre d'un géographe Mulhousien qui pendant ses études de géographe en 1965 avait déjà entendu parler des failles du Neuweiher ainsi que de celles du lac d'Alfeld ? ?. D' ici que nos responsables nous fassent le coup du Neuweiher, il n'y a qu'un pas. Découverte de faille égale abaissement du niveau d'eau et donc de sa capacité ! ! !  Restons vigilants

En conclusion.

    Je pense que nous avons essayé de faire de notre mieux pour le Neuweiher. Si nous n'avons pas réussi à en faire ce qu'il était, n'en déplaise à certains grincheux qui ont bien réussi les critiques de notre association,  les messages de soutien ont été  bien plus nombreux. Je veux vous dire à vous  membres et à vous tous qui nous avez soutenu dans ce combat, et au nom de l'association Merci. N''oubliez pas , nous avons peut être perdu une bataille , mais pas la guerre.

Le président

Dans un prochain message, avec l'aide Christian je vais essayer de vous donner les comptes-rendus des réunions de comité depuis la création de l'association.

A BIENTÔT