Visite du musé de la Cordonnerie d'Oberbruck

Etant dans l'impossibilité de poursuivre la visite du village d'Oberbruck, pour cause de mauvaises conditions de circulations dut à la neige, nous allons donc faire un tour au musé de notre artisan cordonnier.

Edox_suite_09_01_2010_059

Edox_suite_09_01_2010_026

Armand le fondateur du musé devant un banc de polissage construit de ses propres mains etqui était actionné à l'aide d'une bicyclette et ceci tout de suite après la guerre de 1939/1945

Edox_suite_09_01_2010_022

Chaussures de fabrications artisanales de notre cordonnier

Edox_suite_09_01_2010_027

Notre cordonnier avec une chaussure de sa fabrication

Edox_suite_09_01_2010_021

Spécimen de chaussure faitent par Armand

Edox_suite_09_01_2010_025

Chaussures de ski de l'époque

Edox_suite_09_01_2010_050

Soulier ferré de dans le temps

Edox_suite_09_01_2010_051

Soulier ferré de chasseurs alpins de la grande guerre

Edox_suite_09_01_2010_023

Machine à coudre en état de marche

Edox_suite_09_01_2010_024

Idem

Edox_suite_09_01_2010_028

Et encore

Edox_suite_09_01_2010_032

Encore un modèle

Edox_suite_09_01_2010_036

Un modèle plus récent

Edox_suite_09_01_2010_033

Encore un autre modele avec une presse de collage

Edox_suite_09_01_2010_039

Modèles de chaussures et de bottes fabriquées par le cordonnier

Edox_suite_09_01_2010_037

Machine à coudre plus récente

Edox_suite_09_01_2010_042

Collection d'une ancienne machines à coudre

Edox_suite_09_01_2010_044

Armand en adoration devantne partie de son butin

Edox_suite_09_01_2010_058

Encore une machine ancienne

Edox_suite_09_01_2010_061

Le banc de polissage actuel

Edox_suite_09_01_2010_030

Maquette de la première échope que notre cordonnier avait ouvert dans le jardin familial, après la guerre de 1939/1945

La deuxième passion d'Armand

La sculpture sur bois

Edox_suite_09_01_2010_040

Edox_suite_09_01_2010_062

Des figures taillées dans des branches ou des racines

Je tiens à remercier Monsieur Bosshart D'avoir bien voulu m'ouvrir Le musé, pour permettre les prises de vues. Je tiens aussi à vous signaler que se que vous avez vue dans ce message, n'est qu'une petite partie du domaine d'Armand. Les visites du musé sont gratuites au 17rue Principale, en téléphonant au 03 89 82 08 35. je tiens encore à vous signaler que toutes les machines du musé Sont en état de marche